fbpx

06 07 73 62 26 / contact@edouarddelaage.com

Quel est le prix d'un site internet en 2020 ?

Pour avoir une estimation du prix d’un site Internet, il faut avoir une vision du projet dans son ensemble.

Introduction

Créer un site Internet en 2020 n’a jamais été aussi facile ! Enfin… je parle d’un simple site “plaquette commerciale”, perdu au beau milieu d’un océan numérique. 😉

Il existe plein de solutions : de la location d’un logiciel en ligne comme Wix ou Jimdo en passant par un CMS (WordPress ou Joomla), jusqu’au développement sur mesure.

Alors quel est le prix d’un site Internet ? Soyons clair, vous ne sortirez pas de la lecture de cet article en ayant une réponse précise ! Mais vous aurez une vision globale du coût d’un site Internet et des éléments à prendre en compte pour prendre votre décision.

La décision doit être prise en corrélation avec votre objectif, votre budget, votre temps et vos connaissances.

Gardez à l’esprit que si vous faites cet investissement, votre site Internet doit être vu ! Sinon vous aurez dépensé du temps ou de l’argent (ou les deux) pour rien.

Voici un tour d’horizon des éléments à prendre en compte pour estimer votre budget et faire votre choix en toute connaissance de cause.

Quatre éléments à prendre en compte pour estimer le coût d’un site Internet :

  1. Le type de site Internet
  2. Les solutions de création d’un site Internet
  3. Les préstataires (Home made / freelance / agence)
  4. Les frais annexes à ne pas négliger
  5. Conclusion

1) Les types de sites Internet

1.1) Les sites Internet one-page

site Internet one-page

Les one–page sont des sites Internet d’une seule page ou landing page.

Ce type de site Internet est généralement utilisé pour inciter le visiteur à acheter un produit, s’inscrire à une offre, remplir un formulaire, appeler un numéro ou télécharger un fichier.

Le visiteur y accède généralement via une annonce publicitaire ou un lien dans un email.

Il peut aussi servir (même si je le déconseille) à avoir une simple présence sur Internet.

Ce type de site Internet est généralement le moins cher, dans la mesure où l’objectif est clairement identifié et l’effort de développement est moindre. 

Mais attention, dans le cas de la landing-page, il faut avoir de l’expérience et connaître les bonnes méthodes pour qu’elle remplisse son objectif. Le coût tiendra plus de la réflexion que de la mise en œuvre. 

Les plus simples peuvent tourner autour de 500 ou 1000 € quand les plus complexes avoisineront les 5 000 €.

1.2) Les sites vitrines

site internet vitrine

Ce sont les sites Internet les plus courants pour les indépendants, freelances, entreprises et associations.

L’objectif des ces sites Internet est la communication et l’acquisition de prospects.

Ils sont généralements composés de 6 à 10 pages :

  • accueil
  • à propos
  • service
  • missions / vision 
  • équipe
  • blog
  • presse
  • actualité
  • contact

Le coût de ce type de site Internet est généralement plus élevé. Contrairement au site Internet “one–page”, ils demandent de la réflexion ET une mise en œuvre plus complexe.

Concernant la réflexion, je vous invite à lire mon article “10 étapes pour réussir son site Internet”.

Concernant la mise en œuvre : 

Pour les plus simples et si le coeur vous en dit, vous pouvez utiliser les logiciels en ligne comme Wix ou Jimdo. Ces solutions sont fiables et ont fait leurs preuves. Nous y reviendrons dans la suite de cet article.

Pour un site Internet vitrine plus professionnel et plus optimisé, pour une vraie stratégie de communication, les CMS tels que WordPress seront vos meilleurs alliés.

En fonction du niveau de personnalisation voulu et des fonctionnalités à mettre en place, comptez entre 2 000 € et 10 000 €.

1.3) Les sites e-commerce

site internet e-commerce

Ce sont les sites Internet les plus complexes à mettre en place (hormis les applications web).

Ils demandent les même fonctions et pages que les sites vitrines mais en plus, ils demandent un certain nombre de fonctionnalités et paramétrages spécifiques.

Dans la majorité des cas, vous pouvez utiliser un CMS comme WordPress (avec le très populaire Plugin WooCommerce), PrestaShop ou encore Magento. 

Bien que vous puissiez le faire vous–même, cela vous demandera du temps et vous devrez vous concentrer sur votre business. Pour que votre e-commerce soit performant, bien paramétré en fonction de vos besoins et optimisé pour le référencement, ce type de site n’est pas à prendre à la légère et demande de la réflexion.

Faire confiance aux conseils et à l’expertise d’un freelance ou d’une agence est fortement recommandé.

Un développement sur mesure sera à envisager si :

  • Vous avez besoin d’une gestion avancée de l’expédition, de la comptabilité, de l’approvisionnement ou d’autres fonctions de supports.
  • Un catalogue de produits complexes.
  • Des règles personnalisées d’achats comme les prix de gros et de détail.
  • Une gamme de produits personnalisables.

Le budget minimum à envisager pour un e-commerce tourne autour de 2 500 € pour les plus simples, et au delà de 15 000 € pour les plus complexes.

2) Les 3 grandes solutions de création de sites Internet

2.1) Les logiciels de création de sites Internet

Wix, Webself, Weebly… tous sont des logiciels de création de sites Internet en ligne. 

Leurs deux plus gros avantages sont leur simplicité et leur prix.

Simple à mettre en œuvre, le tarif est basé sur un abonnement mensuel. Il peut être gratuit, (vous aurez un niveau de personnalisation extrêmement limité) ou se monter à quelques dizaines d’euros mensuels. Comptez environ 4 € / mois pour les plus basiques à 50 € par mois pour les plus évolués.

De plus, ils offrent une large gamme de templates (modèles graphiques) tout faits, et la plupart des fonctionnalités dont un site vitrine a besoin à travers leur “App Market”.

À mon sens, ce type de solution est adaptée aux artisans et petits commerçants qui souhaitent avoir une présence en ligne avec un budget limité.

Les avantages / inconvénients de ces solutions sortent du cadre de cet article. Renseignez-vous sur Internet ou contactez-moi pour aller plus loin. J’écrirai aussi un article à ce sujet.

Mais le plus gros inconvénient est que votre site Internet risque vite de tomber dans les méandres d’Internet et de ne pas servir votre objectif. Vous allez mettre 1 ou 2 semaines à créer votre site Internet, mais une fois en ligne, vous n’allez plus vous en occuper. En effet, vous allez vous dire : “C’est facile, je me lance, je le fais moi-même”, ce qui aura pour effet de ne pas faire l’exercice primordial de la réflexion et donc, de vous rendre compte qu’un site Internet n’est qu’un outil au service d’une stratégie. Pour être vraiment utile, il doit être réfléchi, pensé, s’inscrire dans une stratégie globale et à long terme.

Votre site Internet ne sera donc plus qu’une simple plaquette commerciale au milieu des milliards de pages web dans le monde.

2.2) Les CMS (Content management system) ou solutions de gestion de contenu

Choisir entre un CMS et un site sur-mesure

Avec les CMS, on passe au stade supérieur ! Pour les freelances, les indépendants, les entreprises et associations qui veulent réellement développer leurs stratégies de communication et d’acquisition de prospects sur Internet.

Pour moi, c’est LA solution à choisir.

Les plus connus sont WordPress, Drupal, Magento, PrestaShop.

Bien que gratuits et faciles à mettre en place (sur le papier), ils demandent un peu plus de connaissances techniques et un temps de développement plus long.

J’ai dit gratuit ? j’ai dit facile ? En théorie !

Il vous faudra tout de même un hébergement, un nom de domaine, et dans la plupart des cas, aussi bien pour le graphisme que pour les fonctionnalités, soit du temps et des connaissances techniques, soit passer par un prestataire pour l’installation, la personnalisation et la mise en place des fonctionnalités voulues.

Si vous êtes geek et que vous avez du temps, c’est à la portée de tous. Dans le cas contraire, mieux vaut faire appel à un freelance ou une agence web. Ils vous feront économiser du temps, de l’argent et des nuits blanches 🙂

Pour ce type de solution, comptez au minimum 1 000 €, pouvant aller jusqu’à 10 000 €. En-dessous comme au-dessus : ATTENTION. 

J’aurais tendance à dire qu’en passant par un freelance sérieux, pour un site Internet qui tienne réellement ses promesses, qui soit personnalisé, sécurisé, rapide et optimisé pour le SEO, une bonne fourchette serait entre 2 000 € et 6 000 €.

2.3) Le développement sur-mesure

Je passerai rapidement sur cette solution. Mais vous devez en connaître les tenants et aboutissants.

Pour un site Internet vitrine ou e-commerce classique, cette solution est surdimensionnée. C’est comme prendre sa Ferrari pour aller faire ses courses 😉

Avec un développement sur-mesure, vous aurez un site ultra personnalisé, un meilleur temps de chargement des pages, des fonctionnalités précises, répondant à vos besoins spécifiques.

En revanche, le prix sera beaucoup plus élevé. Le ticket d’entrée sera au minimum de   5 000 €, pouvant aller à plus de 60 000 €.

De plus, il ne faudra pas se tromper sur le choix du prestataire ; vous devrez rédiger un cahier des charges extrêmement précis pour bien cadrer le budget, et le temps de développement sera beaucoup plus long !

Le développement sur-mesure est donc adapté au développement de sites Internet et e-commerce spécifiques pour les entreprises qui ont les budgets adaptés.

3) Les prestataires (home made / freelance / agence)

3.1) Le home-made (le site Internet fait maison)

Faire son site Internet sois même

Je ne vais pas m’éterniser non plus sur cette partie.

Soyons clair, c’est le moyen le moins cher pour faire son site Internet et c’est tout à fait possible. La seule chose que vous ayez à faire est de vous poser la question suivante : est-ce rentable au vu des mes compétences techniques ? Du temps que je peux y passer et des objectifs à court, moyen et long terme que je me fixe.

Encore une fois, pour avoir simplement une présence sur Internet (encore que toute relative…) sans budget, alors la réponse est OUI. Pour une cinquantaine d’euros / mois et quelques heures de votre temps, vous aurez un site web à l’aspect professionnel.

3.2) Le freelance

Freelance wordpress

Pour tous ceux qui veulent se concentrer sur leur activité principale et qui souhaitent se faire accompagner par un professionnel pour l’aspect technique et graphique de l’outil, toujours dans cet objectif d’avoir un site Internet au service d’une stratégie de communication, de promotion des ventes et d’acquisition de prospects de qualité.

Ils sont très souvent moins chers qu’une agence web, dans la mesure où il n’ont pas de frais de structure et moins de communication et de marketing à faire.

Un développeur freelance est un artisan du web. Il sera parfaitement adapté aux projets de sites Internet vitrines ou e-commerce de la plupart des artisans, commerçants, entrepreneurs, entreprises et associations.

Le freelance, pour peu qu’il soit bien choisi, sera parfaitement à l’écoute de vos besoins et beaucoup plus accessible qu’une agence. Il a généralement une large  connaissance des besoins d’un site Internet. Technique, graphisme, référencement, conseil en communication digitale et marketing, connaissance des tendances du moment. Il sera donc une grande force de conseil et de propositions. S’il a des lacunes ou que le projet demande des connaissances pointues, il a généralement un carnet d’adresses d’autres freelances spécialisés chacun dans leur domaine.

Le freelance sera donc votre partenaire idéal pour vous conseiller et vous suivre sur le long terme. Plus que la création du site Internet, il aura l’avantage, une fois le site en ligne, de le surveiller, de le mettre à jour et d’être présent en cas de problème technique (car vous en aurez).

Il connaîtra aussi par cœur la façon dont le site Internet est fait et sera d’autant plus rapide lors des évolutions futures de vos besoins.

Le freelance se rémunère sur un taux journalier qui va de 200 € / jour pour les débutants jusqu’à 1 000 € pour les plus expérimentés.

3.3) Les agences web

Agence web

Généralement beaucoup plus chère, l’agence web conviendra souvent aux plus grosses entreprises avec un plus gros budget.

Elle possède plusieurs experts qui lui permettront d’être toujours présente et réactive lorsque vous en aurez besoin. Une agence emploie des salariés avec des compétences spécifiques dans chaque domaine pour que tous les membres se complètent et puissent répondre entièrement à vos besoins.

Elle dispose de toutes les compétences requises pour répondre aux besoins d’un projet de A à Z. Les agences sont plus à même de prendre en charge les projets complexes, là où un freelance seul ne le pourra pas.

4) Les frais annexes à ne pas négliger

Comme je le répète assez souvent : UN SITE INTERNET N’EST QU’UN OUTIL. Avoir un site Internet beau et fonctionnel ne suffit pas, encore faut-il qu’il soit vue. Cela veut dire que vous ne pouvez pas vous contenter de créer un site Internet et de le publier.

Voici les principaux points à prendre en compte, qui, si vous le faite vous même vous demanderons un temps considérable d’apprentissage et de mise en oeuvre, alors que si vous le faite avec une agence ou un freelance, vous garantiront une installation et un paramétrage compris dans le budget (pour peu d’y préter attention lors des discussions).

4.1) Optimisation SEO de qualité

Il y a deux aspects à prendre en compte concernant le SEO (Search Engine Optimization) :

L’aspect technique de votre site Internet (c’est le point que nous allons aborder ici), et l’optimisation du contenu.

L’optimisation du contenu : ce point fera l’objet d’un article complet à venir. Mais je vous invite d’ores et déjà à vous renseigner sur cet aspect. L’optimisation du contenu n’est pas à prendre à la légère et demande un travail de longue haleine.

Votre site n’aura aucune chance de se retrouver sur la première page des moteurs de recherche s’il n’est pas optimisé techniquement. 95 % des gens qui font leur site Internet ne se concentreront pas sur ce point.

Votre site Internet doit :

  • Avoir un fichier robot.txt et sitemap.xml correctement configuré
  • Ne pas avoir d’erreur 404
  • L’arborescence de votre site Internet doit être correctement structurée
  • Il doit être rapide
  • Le formatage des médias sur votre site Internet doit être optimisé
  • L’hébergement de votre site Internet doit être de qualité
  • Et je ne vous fais pas toute la liste, vous en perdriez déjà la tête 😉

Si vous faites votre site Internet vous même, cela vous demandera du temps pour réussir à l’optimiser (sans être certain des résultats) sinon vous devrez passer par un spécialiste SEO et la facture risque de monter rapidement .

Une agence ou un freelance intégrera nativement ces éléments dans la création du site Internet (pour peu que vous vérifiiez ce point lors des discussions).

4.2) Installation de Google Analytics et Google Tag Manager

Google Tag Manager

Deux outils clairement indispensables pour analyser votre site Internet et l’optimiser.

Ces outils sont gratuits mais leur mise en place demande des compétences qui ont, là encore, un coût. Comptez entre 2 et 3 jours de travail pour un professionnel. Si son TJM (taux journalier moyen) est de 300 €, cela représente déjà 900 €.

Google Analytics vous permet d’analyser le trafic de votre site Internet dans les moindres détails : 

  • Nombre de visites par jour / mois / année
  • Nombre de nouveaux visiteurs
  • Pourcentage du trafic sur ordinateur / tablette / mobile
  • Âge / sexe de vos visiteurs
  • Quelles sont les pages les plus vues
  • Le temps passé sur votre site Internet

Mais encore plus puissant : possibilité de définir des objectifs de visites, de temps passé, d’actions, d’ajouts au panier… Vous pourrez ainsi analyser les résultats de vos objectifs et optimiser votre site Internet en conséquence.

Google Tag Manager permet d’aller plus loin en plaçant sur votre site Internet des balises spécifiques permettant de suivre des actions et des comportements précis sur votre site

4.3) Hébergement et infogérance

Serez vous capable de choisir le meilleur hébergeur pour votre site Internet ? Choisir entre un hébergement mutualisé, un VPS, un hébergement dédié. Pourrez-vous gérer votre site Internet dessus ? Pourrez-vous le sécuriser ? Autant de points à prendre en compte pour l’optimisation de votre site Internet.

4.4) Maintenance de votre site Internet

Maintenance de site internet

Si vous avez un site Internet, il doit être maintenu. Sinon, préparez-vous à le refaire d’ici un ou deux ans, avec toutes les contraintes que cela implique en plus du budget !

Trois grands types de maintenance :

  • Maintenance préventive pour vérifier régulièrement votre site Internet, le mettre à jour, et vérifier les paramètres pour prévenir les problèmes et bugs
  • Maintenance corrective pour réparer les problèmes et bugs qui surgissent inévitablement, même si le travail préventif est fait correctement.

Maintenance améliorative, car votre site Internet est amené à s’améliorer régulièrement pour suivre les évolutions du web ainsi que vos besoins. (Changement d’hébergeur, changement de thème, ajout d’un espace membre …)

4.5) Design et contenu de votre site Internet

Cet aspect sort des points techniques, mais il faut aussi les prendre en compte dans votre réfection.

Avez-vous un esprit de graphiste ou une charte graphique déjà définie ? Sinon, vous devrez peut être acheter un template tout fait ou bien faire appel à un graphiste (minimum 1 000€).

Le contenu doit être travaillé avec soin pour optimiser votre positionnement dans les moteurs de recherche par rapport à vos concurrents et vos objectifs.

Concernant les images, vous pourrez évidemment trouver des images sur Google ou les banques d’images gratuites. Si vous voulez monter en qualité et vous différencier, il faudra prévoir un budget images.

Conclusion

Le prix d’un site Internet ne se résume pas à la seule création du site Internet. Il faut le voir comme un projet dans sa globalité et comme un outil pour servir un objectif.

Il n’y a pas de meilleure solution, mais une solution parmi tant d’autres en fonction de votre budget. 

Il faut en premier lieu définir votre budget et dans un second temps, connaître les différentes composantes du projet. Vous pourrez ainsi prendre votre décision en fonction du temps que vous pouvez y passer, des connaissances techniques que vous avez, des objectifs que vous vous fixez et enfin de votre budget.

Pour vous donner un récapitulatif, voici trois grandes lignes qui se dessinent :

Pour un budget de moins de 1 000 euros :

Je vous conseille de faire votre site vous-même avec les logiciels de création de sites Internet. Cela vous demandera un peu de temps mais aujourd’hui, vous pouvez avoir une première version de votre site Internet graphiquement qualitatif et répondant à vos besoins. Essayez tout de même de ne pas vous focaliser sur le graphisme de votre site Internet, mais aussi de prendre en compte les points évoqués ci-dessus pour l’optimiser. De toute façon, cet exercice vous servira toujours, tant d’un point de vue culture générale que pour la suite. Si vous voulez aller plus loin, vous aurez une vision globale et vous pourrez discuter avec des prestataires en sachant de quoi vous parlez.

Pour un budget entre 1 000 et 6 000 euros :

Travaillez les yeux fermés avec un freelance. Enfin, les yeux fermés… en sélectionnant avec soin votre prestataire et en vous intéressant au projet 😉

Il vous fera gagner un temps considérable, vous conseillera, vous évitera des nuits blanches. Vous aurez la garantie d’avoir un site Internet optimisé, maintenu et évolutif. 

Enfin, pour les budgets plus importants, les agences seront vos meilleures amies.

Vous aurez toutes les ressources nécessaires (techniques, graphistes, marketing, communication digitale) pour la réalisation de votre projet.

J’espère que cet article a répondu à vos principales questions concernant le coût d’un site Internet.

Il n’est bien sûr pas exhaustif, mais vous donne les grandes ligne à prendre en compte. 

N’hésitez pas à lire d’autres articles sur le même sujet, discutez avec différents spécialistes, demandez des devis.

N’hésitez pas non plus à commenter cet article, ou à me contacter pour en parler.

Bon courage à tous.

Prix d'un site Internet

D'autres articles concernant la création de sites internet

Indépendants créez votre site internet

Indépendants, créez votre site Internet

8 raisons de créer son site Internet quand on est chef d’entreprise, indépendant, freelance ou une association.

Indépendants créez votre site internet

Publié le 9 mai 2020 par eddelaage

Lire la suite
Etape pour réussir votre site Internet

10 étapes pour réussir son site Internet

Ne négligez pas votre projet de site Internet ! Voici 10 étapes incontournables à respecter pour réussir votre site Internet.

Etape pour réussir votre site Internet

Publié le 24 mai 2020 par eddelaage

Lire la suite
cahier des charge d'un site Internet

Cahier des charges de site Internet : comment le rédiger ?

Un cahier des charges de site Internet est indispensable pour réussir un projet de site internet : comment le rédiger ?

cahier des charge d'un site Internet

Publié le 14 juin 2020 par eddelaage

Lire la suite
1.8K views
Share via
Copy link
Powered by Social Snap